Rénovation d'un loft sur 3 niveaux en plein Montmartre (75) - Boclaud Architecture - Architecte D.P.L.G à Paris
16126
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-16126,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.1,vc_responsive

Rénovation d’un loft sur 3 niveaux en plein Montmartre (75)

Category
habitation
Ce très beau bâtiment style loft se situe au coeur d’une cour, à Montmartre.
Il est sur 3 niveaux.
Au RdC une cuisine à l’écart des pièces de vie, un grand espace bibliothèque et une chambre en façade sur la cour.
1er étage, un grand salon et enfin au dernier étage, sous les rampants, un espace bureau, une chambre et une salle de bains ainsi que des rangements.
Le projet est pour une famille composée de 4 enfants, l’agencement actuel n’a que deux chambres et la disposition des pièces n’est pas très familiale.
Le nombre des chambres n’étant pas suffisant, il a fallu trouver des astuces pour créer des chambres  pour chacun ait son intimité.
La configuration existante des plateaux était toute en longueur.
Nous avons pris le parti de déplacer l’escalier, pour desservir plus aisément les étages et également être dans la perpendicularité et casser la linéaire des pièces et créer des espaces aux proportions plus adaptées.
Nous avons conçu au RdC, une cuisine, conviviale et chaleureuse, complètement ouverte sur la salle à manger au fond de la pièce qui est totalement vitrée de type atelier.
La chambre parentale possède sa salle de bain privative à l’écart de l’espace de vie.
Au 1ère, nous avons crée une chambre pour un enfant, avec sa salle d’eau, puis un très bel espace de réception, dans lequel nous avons mis un  insert pour apporter le maximum de confort et de chaleur.
Enfin au dernier étage, nous profitons de la hauteur sous les rampants pour gagner un maximum de place et faire des mezzanines dans les chambres des enfants.
Ainsi, on trouve une chambre pour un enfant et une grande chambre double pour deux enfants, séparés par des espaces menuisés qui servent de rangements.
Le garde-corps central de l’escalier est plein pour marquer son impact. L’escalier devient ainsi un ruban, la colonne vertébrale de la famille car c’est lui donne vie à ce bâtiment. Toute la famille vit maintenant sur la verticalité.
Bientôt un reportage pour TEVA DECO et une publication dans le magazine Art & Décoration à voir ici!